Markermeer & IJmeer

-

Markermeer & IJmeer

  • Pays: 
    Pays-Bas
  • Numéro du site: 
    1245
  • Superficie: 
    68'463,4 ha
  • Date d’inscription: 
    29-08-2000
  • Coordonnées: 
    52°24'N 05°07'E
Le matériel présenté sur ce site web, et en particulier les cartes et l’information territoriale, est tel qu’il apparaît dans les données disponibles et n’implique en aucune manière l’expression d’une opinion quelconque de la part du Secrétariat de la Convention de Ramsar concernant le statut juridique de tout pays, territoire, ville ou zone, ou de ses autorités, ou concernant la délimitation de ses frontières ou limites.

Panorama

Markermeer & Ijmeer est un lac d’eaux douces stagnantes, envahi de végétation, dans le bassin versant du Rhin qui a été séparé de l’IJsselmeer par la fermeture de l’Houtribdijk en 1976. Les deux Sites Ramsar séparés, IJmeer et Markermeer ont été fusionnés pour respecter les limites Natura 2000. Le site est important au plan international car il accueille un grand nombre d’oiseaux nicheurs ou non nicheurs avec, régulièrement, plus de 20 000 oiseaux d’eau hivernants (nombre maximal moyen de près de 105 000 pour la période de 2005-2006 à 2009-2010). Des groupes nombreux de fuligules milouins, fuligules morillons et foulques macroules se reposent sur des espaces relativement restreints. Le lac est aussi un lieu de frai, d’alevinage et de nourrissage important pour les poissons et les mollusques et joue un rôle majeur comme réservoir d’eau douce pour l’irrigation. Parmi les activités humaines, il y a la navigation, le tourisme, l’exploitation extractive, la pêche commerciale, le transport maritime, la gestion de l’eau, la conservation et la recherche. Les principales menaces pouvant toucher les caractéristiques écologiques du site proviennent de l’aquaculture et de la pêche, des plans d’expansion de la capacité des ports de plaisance et de l’eutrophisation. Cependant, grâce au suivi à long terme, on peut constater une diminution de l’eutrophisation et de la pollution chimique de l’eau ainsi qu’une augmentation de la végétation submergée. De nouveaux habitats ont été créés pour les oiseaux tels que les mouettes et goélands et les sternes mais nécessitent une gestion intense de la nature.

Région administrative: 
Provinces of Flevoland and Noord-Holland

  • Inscriptions juridiques régionales (internationales): 
    • UE Natura 2000
  • Date de dernière publication: 
    10-01-2017

Téléchargements

Fiche descriptive Ramsar (FDR)

Carte du site

Rapports et documents complémentaires