Helge å

Helge å
Reintroduction of catfish to Helge å

Helge å

  • Pays: 
    Suède
  • Numéro du site: 
    16
  • Superficie: 
    8'042 ha
  • Date d’inscription: 
    05-12-1974
  • Coordonnées: 
    55°58'N 14°11'E
Le matériel présenté sur ce site web, et en particulier les cartes et l’information territoriale, est tel qu’il apparaît dans les données disponibles et n’implique en aucune manière l’expression d’une opinion quelconque de la part du Secrétariat de la Convention de Ramsar concernant le statut juridique de tout pays, territoire, ville ou zone, ou de ses autorités, ou concernant la délimitation de ses frontières ou limites.

Panorama

Situé dans la province de Scanie, le site se compose des secteurs du cours inférieur de la rivière Helge å jusqu’à son embouchure dans la mer Baltique ainsi que de deux lacs d’eau douce peu profonds et riches en matières nutritives, des roselières, des buissons, de vastes prairies humides, des forêts humides et des forêts alluviales. Le site présente une diversité biologique caractéristique de la région continentale européenne ainsi que plusieurs espèces de plantes, d’oiseaux, de mammifères, de poissons et d’amphibiens menacées au plan national. Des milliers de canards et des effectifs importants au plan international de l’oie des moissons Anser fabalis et de la grue cendrée Grus grus font étape dans le site. La zone humide assure la rétention et l’exportation des sédiments et des matières nutritives ainsi que des services hydrologiques importants tels que l’épuration de l’eau et la maîtrise des crues. Les activités anthropiques comprennent la pêche et le pâturage du bétail ainsi que les loisirs et le tourisme. La disparition du jonc des chaisiers Schoenoplectus lacustris autrefois très répandu a entraîné des changements dans les conditions hydrologiques, l’exposition au vent et diminué les possibilités de nidification pour les oiseaux des zones humides. Le roseau commun Phragmites australis a également régressé; les raisons de ces changements ne sont pas claires mais le surpâturage par l’oie cendrée et le bétail ainsi que les inondations de 2007 y ont probablement contribué. Des études sont en cours pour déterminer les mesures qui doivent être prises. Différentes mesures de conservation ont été prises pour améliorer les possibilités de nidification et de repos pour les oiseaux, et les conditions pour les poissons et les plantes. Le poisson-chat Silurus glanis a été réintroduit et la population est en augmentation. Le site est connu pour ses activités innovantes en matière de tourisme dans la nature; un nouveau centre d’accueil des visiteurs a été inauguré en 2010.

Région administrative: 
Skåne

  • Inscriptions légales internationales générales: 
    • Réserve de biosphère de l'UNESCO
  • Inscription légale nationale: 
    • Nature reserve (5)
    • Nature reserve (12)
    • Nature reserve (2)
    • Nature reserve (6)
    • EU Natura 2000 SPA (2)
    • EU Natura 2000 SAC (3)
    • EU Natura 2000 SAC (8)
    • EU Natura 2000 SAC (7)
    • EU Natura 2000 SAC (10)
    • Nature reserve (3)
    • EU Natura 2000 SAC (11)
    • EU Natura 2000 SPA (1)
    • EU Natura 2000 SAC (12)
    • EU Natura 2000 SPA (3)
    • EU Natura 2000 SAC (1)
    • EU Natura 2000 SAC (2)
    • EU Natura 2000 SAC (4)
    • EU Natura 2000 SPA (4)
    • EU Natura 2000 SAC (6)
    • EU Natura 2000 SAC (9)
    • EU Natura 2000 SAC (13)
    • EU Natura 2000 SAC (14)
    • Nature reserve (14)
    • Nature reserve (7)
    • Nature reserve (10)
    • Nature reserve (11)
    • EU Natura 2000 SAC (5)
    • Nature reserve (13)
    • Nature reserve (4)
    • Nature reserve (8)
    • Nature reserve (9)
    • Nature reserve (1)
  • Inscriptions juridiques régionales (internationales): 
    • UE Natura 2000
  • Date de dernière publication: 
    06-04-2017

Téléchargements

Fiche descriptive Ramsar (FDR)

Carte du site

Rapports et documents complémentaires