Central Marshes

Abu Zirig Marsh/Central Marsh/ 
 Al-Nasiryah
AL-Baghdadiya/ Central marsh/ Al-Nasiryah

Central Marshes

  • Pays: 
    Iraq
  • Numéro du site: 
    2241
  • Superficie: 
    219'700 ha
  • Date d’inscription: 
    07-04-2014
  • Coordonnées: 
    31°11'N 46°59'E
Le matériel présenté sur ce site web, et en particulier les cartes et l’information territoriale, est tel qu’il apparaît dans les données disponibles et n’implique en aucune manière l’expression d’une opinion quelconque de la part du Secrétariat de la Convention de Ramsar concernant le statut juridique de tout pays, territoire, ville ou zone, ou de ses autorités, ou concernant la délimitation de ses frontières ou limites.

Panorama

Le marais central est un des trois sites qui (avec le marais al-Hammar, Site Ramsar no 2242 et le marais d’Hawizeh, Site Ramsar no 1718) forme les marais de Mésopotamie, une région qui fut autrefois vaste et extrêmement diverse dans le sud de l’Iraq. Les trois sites ayant été inscrits sur la Liste de Ramsar bénéficient désormais d’une gestion internationale pour la conservation.

Le marais est un site d’escale et d’hivernage important pour plusieurs espèces d’oiseaux menacées au plan mondial, comme la rousserolle d’Iraq (Acrocephalus griseldis) et l’aigle criard (Aquila clanga) sur leur voie de migration entre leurs lieux de nidification, en Sibérie occidentale, et leurs sites d’hivernage en Afrique de l’Est et australe. On y trouve aussi d’autres espèces menacées comme la tortue à carapace molle de l’Euphrate (Rafetus euphraticus) qui est en danger et la loutre d’Asie (Lutrogale perspicillata), vulnérable.

Le Site offre une gamme de services de régulation importants, notamment pour la maîtrise des crues, le stockage et l’épuration de l’eau et la régulation du climat. Avant leur drainage, dans les années 1990, les marais étaient peuplés par les Arabes des marais qui y construisaient des îles flottantes et des maisons de roseaux, créant des villages entiers reliés par des réseaux de canaux principaux et secondaires. Il s’ensuit que les marais ont aussi une extraordinaire valeur historique et culturelle. Malheureusement, ces services ont été soit perturbés, soit dégradés par le drainage massif des années 1990 dû à la guerre et aux programmes d’assèchement des terres. Dans les années 2000, les projets de remise en eau et de restauration ont ramené l’eau et une partie de la biodiversité.

Région administrative: 
Shared between three Governorates - Maysan, Thi-Qar and Basrah

  • Inscription légale nationale: 
    • National Park
  • Date de dernière publication: 
    24-09-2015

Téléchargements

Fiche descriptive Ramsar (FDR)

Carte du site