Kgaswane Mountain Reserve

Collaring of Sable Antelope
Vlei, Kgaswane Mountain Reserve
Kgaswane
Eland, Kgaswane Mountain Reserve
Frithia pulchra, Kgaswane Mountain Reserve

Kgaswane Mountain Reserve

  • Pays: 
    Afrique du Sud
  • Numéro du site: 
    2385
  • Superficie: 
    4'952,4 ha
  • Date d’inscription: 
    29-03-2019
  • Coordonnées: 
    25°43'S 27°12'E
Le matériel présenté sur ce site web, et en particulier les cartes et l’information territoriale, est tel qu’il apparaît dans les données disponibles et n’implique en aucune manière l’expression d’une opinion quelconque de la part du Secrétariat de la Convention de Ramsar concernant le statut juridique de tout pays, territoire, ville ou zone, ou de ses autorités, ou concernant la délimitation de ses frontières ou limites.

Panorama

La réserve est située au sommet, sur les pentes orientales et au pied du Magaliesberg, l’une des plus anciennes chaînes de montagnes du monde. Le Site Ramsar fait partie de la Réserve de biosphère de Magaliesberg. Il se compose de deux régions géomorphologiques distinctes : les hauts plateaux et les basses vallées. Le Magaliesberg sert de bassin versant à de nombreux cours d’eau ; l’absence de couverture végétale au sommet et sur les hautes pentes accroît le ruissellement qui s’infiltre dans les fissures et les crevasses des roches sous-jacentes pour ressortir plus bas. La réserve présente des prairies, des broussailles et des zones boisées mixtes avec des poches de fynbos. Plus de 115 espèces d’arbres et de buissons ont été recensées dans la réserve, ainsi que des plantes endémiques et menacées comme Frithia pulchra et Aloe peglerae. Dans les environs, on trouve 500 antilopes, notamment le cobe de montagne (Redunca fulvorufula), le grand koudou (Tragelaphus strepsiceros) et l’hippotrague noir (Hippotragus niger), ainsi que quelques prédateurs comme le léopard (Panthera pardus). La réserve accueille 320 espèces d’oiseaux, notamment l’aigle martial (Polemaetus bellicosus) Vulnérable. Le site joue un rôle important pour la recharge des eaux souterraines ; il fournit de l’eau douce aux populations et aux troupeaux, et les communautés locales prélèvent de l’eau dans la réserve à des fins religieuses, spirituelles et culturelles. Le site est également ouvert aux activités récréatives et au tourisme. Les tempêtes, les inondations et les feux sont les principales menaces. Il n’y a pas de plan de gestion mais des mesures de conservation et de restauration sont appliquées de même que des mesures de suivi des oiseaux, d’autres animaux et espèces de plantes, et de la qualité de l’eau.

Région administrative: 
North West Province

  • Inscriptions légales internationales générales: 
    • Réserve de biosphère de l'UNESCO
  • Inscription légale nationale: 
    • NEMPAA
  • Date de dernière publication: 
    26-08-2019

Téléchargements

Fiche descriptive Ramsar (FDR)

Carte du site

Rapports et documents complémentaires