Estuario de Virrilá

Paisaje del Estuario de Virrila
Flamencos en el estuario de Virrilá.
Flamencos del Estuario de Virrilá. Piura.
Playerito Calidris mauri en el Estuario de Virrilá.

Estuario de Virrilá

  • Pays: 
    Pérou
  • Numéro du site: 
    2455
  • Superficie: 
    5'643,8 ha
  • Date d’inscription: 
    21-06-2021
  • Coordonnées: 
    05°50'S 80°49'W
Le matériel présenté sur ce site web, et en particulier les cartes et l’information territoriale, est tel qu’il apparaît dans les données disponibles et n’implique en aucune manière l’expression d’une opinion quelconque de la part du Secrétariat de la Convention de Ramsar concernant le statut juridique de tout pays, territoire, ville ou zone, ou de ses autorités, ou concernant la délimitation de ses frontières ou limites.

Panorama

Ce site renferme un écosystème exceptionnel constitué de mangroves, de marais intertidaux, de vastes plages de sable et d’eaux marines peu profondes. Il abrite plusieurs espèces menacées classées vulnérables comme le condor des Andes (Vultur gryphus) ou la pastenague queue longue (Hypanus longus), ainsi que des espèces en danger comme la tortue verte (Chelonia mydas) ou la sterne du Pérou (Sternula lorata). L’estuaire sert également d’abri et de source d’alimentation à une très grande diversité d’espèces, dont 132 espèces d’oiseaux comme la mouette de Franklin (Leucophaeus pipixcan), le pélican thage (Pelecanus thagus) ou le flamant du Chili (Phoenicopterus chilensis). Il représente un site de migration important pour des oiseaux de la zone néarctique, jusqu’à 30 espèces d’oiseaux de rivage migrateurs dépendant de sites clés comme cet estuaire pour leur cycle biologique dans l’hémisphère sud. Au sein de ce groupe d’espèces, l’estuaire abrite la plus grande concentration de barges marbrées (Limosa fedoa) du Pérou, et une concentration exceptionnelle de barges hudsoniennes (Limosa haemastica). Le site fournit également d’importants services écosystémiques aux populations locales qui dépendent de la pêche artisanale. C’est également une zone de loisirs et d’écotourisme en raison de ses paysages uniques et de son importante biodiversité. La surpêche et la pollution provoquée par les détritus, les déchets solides et les effluents industriels constituent les principales menaces qui pèsent sur le site.

Région administrative: 
Piura

  • Inscription légale nationale: 
    • Área de Conservación Ambiental - Estuario de Virrilá
  • Date de dernière publication: 
    06-08-2021