Rive sud du lac de Neuchâtel

Réserve de Cheyres
Détail de la réserve de la Baie d’Yvonand
Rassemblement de canards hivernants dans la Baie d’Yvonand

Rive sud du lac de Neuchâtel

  • Pays: 
    Suisse
  • Numéro du site: 
    505
  • Superficie: 
    1'705,9 ha
  • Date d’inscription: 
    09-11-1990
  • Coordonnées: 
    46°51'N 06°50'E
Le matériel présenté sur ce site web, et en particulier les cartes et l’information territoriale, est tel qu’il apparaît dans les données disponibles et n’implique en aucune manière l’expression d’une opinion quelconque de la part du Secrétariat de la Convention de Ramsar concernant le statut juridique de tout pays, territoire, ville ou zone, ou de ses autorités, ou concernant la délimitation de ses frontières ou limites.

Panorama

La Rive sud du lac de Neuchâtel est le plus grand marais lacustre de Suisse composé de vastes roselières, de cariçaies et d’étangs, bordé à l’arrière d’une ceinture de forêt alluviale et de forêt de pente. Cette grande diversité des milieux a permis le développement d’une faune et une flore exceptionnelle. 511 espèces de plantes sont relevées dont près de 100 sont menacées ou potentiellement menacées à l’échelle suisse. Quelques 3200 espèces animales sont identifiées, dont 144 espèces figurent dans les listes rouges suisses et 18 sont protégées au niveau européen. Le Site constitue un lieu très favorable pour les oiseaux d’eau hivernants et migrateurs. Avec le Fanel et Chablais de Cudrefin (Site Ramsar n°79), la zone humide forme le site de nidification le plus important de Suisse pour les oiseaux des milieux humides. Le Site abrite en moyenne 45 000 oiseaux dont plus de 1% des populations du fuligule morillon Aythya fuligula, du fuligule milouin Aythya ferina et de la nette rousse Netta rufina. Les activités humaines se concentrent autour de la conservation, la chasse, la pêche, la production forestière et le tourisme. Le centre Pro Natura de Champ-Pittet met à disposition de nombreuses infrastructures dont une tour et un observatoire ornithologique ainsi que deux kilomètres de sentiers de découverte dans le marais et la forêt. Les menaces viennent principalement des espèces envahissantes, de la canalisation et de la régulation des eaux des lacs se trouvant au pied du Jura suisse. Le site a un plan de gestion spécifique.

Région administrative: 
Canton de Fribourg (FR) et Canton de Vaud (VD)

  • Inscriptions légales internationales générales: 
    • Bien du patrimoine mondial
  • Inscription légale nationale: 
    • Inventaire fédéral des paysages, sites et monuments naturels d'importance nationale (IFP), 1977 / RS 451.11
    • Réserve d’oiseaux d’eau et de migrateurs d’importance internationale et nationale (OROEM), 1991 / RS 922.32
    • Inventaire fédéral des bas-marais d'importance nationale, 1994 / RS 451.33
    • Inventaire fédéral des sites marécageux d'une beauté particulière et d'importance nationale, 1996 / RS 451.35
    • Inventaire des sites de reproduction de batraciens d’importance nationale, 2001 / RS 451.34
    • Inventaire des sites de reproduction de batraciens d’importance nationale, annexe 4, 2001, / RS 451.34
    • Inventaire fédéral des zones alluviales d'importance nationale, 1992 / RS 451.31
    • Réserve naturelle. Plan d’affectation cantonal de la Direction de l’Aménagement, de l’Environnement et des Constructions du 6 mars 2002 (Canton de FR).
    • Réserve naturelle. Décision de classement du Département de la Sécurité et de l’environnement du 4 octobre 2001 (VD)/Plan d’affectation cantonal de la Direction de l’Aménagement, de l’Environnement et des Constructions du 6 mars 2002 (FR).
    • Réserve naturelle (Décision de classement du Département de la Sécurité et de l’environnement du 4 octobre 2001 (Canton de VD).
  • Date de dernière publication: 
    29-03-2017

Téléchargements

Fiche descriptive Ramsar (FDR)

Rapports et documents complémentaires