Bahía de Panamá

Bahía de Panamá
Bahía de Panamá
Bahía de Panamá
Bahía de Panamá
Bahía de Panamá

Bahía de Panamá

  • Pays: 
    Panama
  • Numéro du site: 
    1319
  • Superficie: 
    85'664,6 ha
  • Date d’inscription: 
    20-10-2003
  • Coordonnées: 
    08°53'N 78°56'W
Le matériel présenté sur ce site web, et en particulier les cartes et l’information territoriale, est tel qu’il apparaît dans les données disponibles et n’implique en aucune manière l’expression d’une opinion quelconque de la part du Secrétariat de la Convention de Ramsar concernant le statut juridique de tout pays, territoire, ville ou zone, ou de ses autorités, ou concernant la délimitation de ses frontières ou limites.

Panorama

Le Panama a agrandi le site de la Bahía de Panamá (baie de Panama), dont la superficie est passée de 49 919 hectares à 85 664 ha. Elle couvre désormais une zone beaucoup plus vaste d’estuaires, de mangroves, de forêts, de marais et de lagunes d’eau douce. Elle est l’un des sites de migration les plus importants de l’hémisphère occidental avec des effectifs de limicoles estimés entre un et deux millions. Elle offre un habitat à 14 % de la population mondiale du bécasseau d’Alaska (Calidris mauri) avec plus d’un million d’individus, et à plus de 30 000 pluviers semipalmés (Charadrius semipalmatus) représentant 20 % de la population mondiale de l’espèce. La baie est bordée de mangroves où sont présentes au moins sept espèces de palétuviers, dont deux sont classées comme Vulnérables sur la Liste rouge de l’UICN : Avicennia bicolor et Pelliciera rhizophorae. Les différents écosystèmes fournissent abri et habitat à des espèces végétales et animales mondialement menacées et protégées au plan national, telles que le grand hocco (Crax rubra), le singe araignée de Geoffroy (Ateles geoffroyi), le tapir de Baird (Tapirella bairdii), le fourmilier géant (Myrmecophaga tridactyla) et Annona spraguei, un arbre endémique du Panama classé Vulnérable. La baie de Panama est également classée comme Refuge de faune sauvage et est ainsi protégée par la législation nationale. Cependant, en raison de sa proximité avec la ville de Panama, elle subit des pressions dues au développement urbain, et la déforestation a modifié la structure et la composition de son couvert végétal. Le rejet d’eaux usées et la pêche non contrôlée constituent également des menaces pour ce site.

Région administrative: 
Panamá

  • Inscription légale nationale: 
    • Área Protegida por Ley Federal - Bahia de Panamá
    • Refugio de Vida Silvestre - Refugio de Vida Silvestre Sitio Ramsar Humedal Bahía de Panamá
  • Date de dernière publication: 
    19-02-2020

Téléchargements

Fiche descriptive Ramsar (FDR)

Carte du site

Rapports et documents complémentaires