Grands affluents

Le cours de la rivière Alima
Pêche « Lufuma » pour la prise de Mormyrops deliciosus sur le fleuve Congo à Likenze (Loukolela)
Palmeraie à Elais guineensis pour la
récolte du vin de palme
Partie de pêche au filet dérivant exercée par les femmes sur le fleuve Congo à Konzolo (Mossaka)
 Navigation sur la rivière Alima

Grands affluents

  • Pays: 
    Congo
  • Numéro du site: 
    1742
  • Superficie: 
    5'908'074 ha
  • Date d’inscription: 
    13-12-2007
  • Coordonnées: 
    00°28'N 17°05'E
Le matériel présenté sur ce site web, et en particulier les cartes et l’information territoriale, est tel qu’il apparaît dans les données disponibles et n’implique en aucune manière l’expression d’une opinion quelconque de la part du Secrétariat de la Convention de Ramsar concernant le statut juridique de tout pays, territoire, ville ou zone, ou de ses autorités, ou concernant la délimitation de ses frontières ou limites.

Panorama

Le site couvre de vastes étendues le long du fleuve Congo qui, avec ses affluents, forme le plus grand bassin hydrologique d’Afrique centrale. On y trouve des lacs, des mares, des marais, des forêts inondées et marécageuses, le long de cours d’eau permanents et temporaires comme l’Oubangi, le Sangha, le Likouala-Mossaka et l’Alima qui sont tous des affluents du Congo et donnent ensemble son nom au Site Ramsar. Ce biotope divers accueille une grande variété de plantes, de macro-invertébrés, de poissons, d’oiseaux, de reptiles et de mammifères aquatiques. Il abrite des mammifères menacés comme l’éléphant de forêt, le gorille et l’hippopotame et offre un refuge à des espèces de poissons et d’oiseaux migrateurs. La migration des hippopotames le long du Likouala-Mossaka et du Sangha maintient la profondeur des cours d’eau de sorte que les poissons appartenant aux familles Distichodontidae, Cyprinidae, Citharinidae et Clariidae peuvent être présents, même en saison sèche. Le site joue un rôle de premier plan dans le développement socio-économique de la sous-région : les fleuves Oubangi et Congo transportent les marchandises de la République centrafricaine et du Tchad vers l’océan Atlantique. Le site approvisionne Brazzaville et Pointe Noire en poissons. La région est une zone de développement pour la foresterie et les cultures de rapport comme l’huile de palme et le cacao; les forêts pluviales du bassin du Congo sont déboisées à un rythme alarmant sous l’influence de la demande mondiale de minerais, d’énergie et de bois et de nouvelles routes ont ouvert de vastes étendues de forêts pluviales vierges aux exploitants et aux mineurs légaux et illégaux, entre autres. Dans ce contexte, l’accès à certains plans d’eau et forêts du site est limité ou réglementé.

Inscription transfrontière: 

Le site fait partie du Complexe transfrontalier Lac Télé - Grands Affluents - Lac Tumba, un Site Ramsar transfrontière, avec Lac Télé/Likouala-aux-herbes (Site Ramsar no 950) au Congo et Ngiri-Tumba-Maindombe (Site Ramsar no 1784) en République démocratique du Congo. Le Site Ramsar transfrontière a été créé en juin 2017.

Région administrative: 
Plateaux, Cuvette, Sangha et Likouala

  • Date de dernière publication: 
    08-09-2017

Téléchargements

Fiche descriptive Ramsar (FDR)

Carte du site

Rapports et documents complémentaires