Marais et tourbières des vallées de la Somme et de l’Avre

Vallée de la Somme à l'aval d'Amiens
Vallée de la Somme et canal entre Amiens et Abbeville
Etangs de la Haute Somme depuis les hauteurs de Frise
Belvédère de Frise au dessus des étangs de la Haute Somme
Etangs et belvédère de Cléry/Somme

Marais et tourbières des vallées de la Somme et de l’Avre

  • Pays: 
    France
  • Numéro du site: 
    2322
  • Superficie: 
    13'100 ha
  • Date d’inscription: 
    18-12-2017
  • Coordonnées: 
    49°56'N 02°20'E
Le matériel présenté sur ce site web, et en particulier les cartes et l’information territoriale, est tel qu’il apparaît dans les données disponibles et n’implique en aucune manière l’expression d’une opinion quelconque de la part du Secrétariat de la Convention de Ramsar concernant le statut juridique de tout pays, territoire, ville ou zone, ou de ses autorités, ou concernant la délimitation de ses frontières ou limites.

Panorama

Comprenant la basse vallée de la Somme et de son principal affluent, l’Avre, ainsi que les marais et tourbières adjacents, le site débouche, à son extrémité nord (aval), sur un autre Site Ramsar, la Baie de Somme (Site Ramsar n° 925), qui s’étend jusqu’à l’estuaire de la Somme. Les Marais et tourbières des vallées de la Somme et de l’Avre font partie de l’un des plus vastes complexes tourbeux alcalins du nord-ouest de l’Europe. L’excellent état des habitats tourbeux, exceptionnel dans la région biogéographique atlantique, de même que les étapes de développement différentes, expliquent l’importance du site pour la biodiversité animale et végétale. Parmi les espèces remarquables, on peut citer la calamagrostide blanchâtre Calamagrostis canescens et l’anguille européenne Anguilla anguilla, deux espèces menacées au plan mondial. Le site est important pour l’hivernage d’espèces telles que le butor étoilé Botaurus stellaris et la locustelle luscinioïde Locustella luscinioides, ainsi que pour la nidification du blongios nain Ixobrychus minutus, de la sarcelle d’hiver Anas crecca et du busard des roseaux Circus aeruginosus. Activement géré en tant que site Natura 2000, il est aussi protégé par d’autres désignations. 70% de la population du département de la Somme vit à proximité et il joue un rôle central pour l’agriculture locale et l’économie de loisirs. Il a, en outre, une grande importance culturelle et historique; les anciennes terrasses fluviales du site abritent les toutes premières traces d’occupation du nord-ouest de l’Europe par l’homme.

Région administrative: 
Hauts de France

  • Inscriptions légales internationales générales: 
    • Bien du patrimoine mondial
  • Inscription légale nationale: 
    • Arrêté Préfectoral de Protection de Biotope
    • Réserve naturelle d'Etat
    • Sites inscrits
    • Zones Naturelles d'Intérêt Ecologique, Faunistique et Floristique (ZNIEFF) de type 1
    • Zones Naturelles d'Intérêt Ecologique, Faunistique et Floristique (ZNIEFF) de type 1
    • Zones Naturelles d'Intérêt Ecologique, Faunistique et Floristique (ZNIEFF) de type 1
    • Zones Naturelles d'Intérêt Ecologique, Faunistique et Floristique (ZNIEFF) de type 2
  • Inscriptions juridiques régionales (internationales): 
    • UE Natura 2000
  • Date de dernière publication: 
    17-12-2017